En Angleterre, un verre à vin est six fois plus grand qu’au 18e siècle, mais saviez-vous que la taille influence fortement la consommation de vin ? Beaux-Vins vous explique…

Parfois, les études scientifiques permettent de prouver ce que nous pensons tous. Il y a peu, des études ont démontré qu’une assiette plus grande poussait les personnes à manger davantage. Les chercheurs de l’Université de Cambridge se sont demandé si cette règle était aussi valable pour la consommation de vin. Et devinez quoi… d’après l’étude publiée dans la revue BMC Public Health, la taille du verre influence votre consommation !

Blog vin beaux-vins degustation oenologie taille verre

L’influence de la taille du verre

Afin d’observer l’influence de la taille du verre sur la consommation d’alcool, les scientifiques ont réalisé leur étude dans un bar-restaurant de Cambridge, The Pint Shop. Pendant quatre mois, les responsables de l’établissement ont changé les verres à vin tous les quinze jours sans pour autant modifier la quantité de vin versée dedans. Ils alternaient entre des verres standard de 300 mL, des verres plus grands de 370 mL et des plus petits de 250 mL.

Blog vin beaux-vins oenologie degustation taille verre
 

Le résultat est édifiant : les chercheurs ont découvert que de proposer de grands verres de 370 mL conduit à une hausser de 9,4 % du volume des ventes de vin, par rapport aux jours où le vin était vendu dans les verres standards. L’écart était encore plus important au bar que dans la partie restaurant. Cependant, les scientifiques n’ont pas trouvé d’écart significatif entre l’utilisation des petits verres de 250 mL et les verres standards de 300 mL.

L’illusion de la quantité dans le verre

L’une des auteurs de l’étude, Rachel Pechey, estime que ce phénomène est le résultat d’une illusion de quantité en fonction de la taille du verre :

« Nous avons constaté que l’augmentation de la taille des verres à vin, même sans augmenter la quantité de vin, conduit les gens à boire plus. Les raisons ne sont pas évidentes, mais l’une des explications pourraient être que des grands verres changent notre perception de la quantité de vin, ce qui nous conduit à boire plus rapidement et à commander plus. Mais il est intéressant de noter que nous n’observons pas l’effet inverse quand nous sommes passés à de plus petits verres. »

Lire aussi -  Qu’est-ce que le vin de Porto ?

Sa collègue Theresa Marteau, directrice de l’Université de Cambridge, va plus loin en suggérant qu’il est possible que les gens préfèrent aussi boire du vin dans un grand verre, censé développer ses qualités, et donc en boivent plus. Ces résultats pourraient selon elle avoir des applications concrètes dans le domaine de la santé publique :

« Cela suggère qu’éviter d’utiliser des grands verres à vin pourrait réduire les quantités bues par les gens. Nous devons faire plus de recherches pour confirmer cet effet, mais, si c’est le cas, nous devrons réfléchir à comment cela pourrait être mis en œuvre. Par exemple, pourrait-on ajouter aux critères de l’obtention de la licence pour vendre de l’alcool que tous les verres soient en dessous d’une certaine taille ? »

 
Blog beaux-vins vin oenologie dégustation verre taille influence consommation vins

Il faut bien conclure

En attendant d’y voir une application pour la santé publique, on peut surtout y voir une application commerciale avec des bars à vin qui vont se précipiter pour acheter des verres de 300 mL pour augmenter leur chiffre d’affaires !

Jean-Nicolas Mouretin

À lire aussi :

À lire aussi sur le net :

N’hésitez pas à me faire part de vos impressions sur votre expérience en commentaire. Vous pouvez aussi suivre votre blog sur le vin avec Instagram.