Certains défauts du vin sont bien plus connus que d’autres. Si je vous dit « goût de bouchon » ou « réduction », vous serez nombreux à me dire que vous en avez entendu parler. Si je vous parle de « goût de lumière », vous serez certainement beaucoup moins nombreux à savoir de quoi je parle. Mais alors, qu’est-ce que c’est ?

Beaux-Vins vin blog défaut vins soleil goût de lumière

Quel que soit la couleur de votre vin, il peut être victime de ce défaut. Cependant, les vins clairs sont beaucoup plus touchés : vin blanc, rosé ou encore effervescent…

Ainsi, vous allez pouvoir sentir de magnifiques odeurs de chou-fleur cuit ou de laine mouillée dans votre verre de vin lorsque vous voudrez en profiter. Bien entendu, vous aurez beau le carafer ou prier Bacchus que rien n’y fera. Votre précieux flacon sera bon pour les toilettes !

Heureusement, il existe tout de même des solutions pour éviter son apparition. Grâce à cet article, vous serez à même de comprendre comment apparaît ce défaut et comment l’éviter.

Qu’est-ce que le goût de lumière ?

On attribue bien souvent le mérite de l’analyse du goût de lumière à Alain Maujean avec la parution en 1978 de « Connaissance de la vigne et du vin ». Cependant, les premières études sur le sujet ont été menées dans un tout autre univers : celui des produits laitiers en 1971. Notons enfin que ce phénomène est aussi connu dans l’univers de la bière, bien que ces trois produits ne développent pas ce défaut de la même façon.

Comme je l’évoquais plus haut, le vin sujet à ce défaut va présenter des odeurs désagréables de chou-fleur cuit et de laine mouillée. Cela vous rappellera très certainement le défaut de réduction et vous avez bien raison ! Les composés soufrés entrent en jeux dans ces deux phénomènes. Il est donc tout à fait normal que ces derniers puissent être confondus puisqu’ils produisent un résultat assez proche.

blog vin Beaux-Vins défaut chou fleur gout de lumières

Ce défaut se développe dans le temps lorsque le vin est exposé à la lumière. Bien entendu, plus l’exposition est longue ou intense et plus votre vin sera impacté. Visuellement, votre vin va perdre son éclat de façon prématurée. Au nez, les notes fruitées vont se détériorer et le vin vous semblera bien neutre. Puis, elles laisseront places aux fameux arômes désagréables annoncés plus haut.

Comment se forme le goût de lumière ?

Il en faut peu à notre phénomène pour être heureux : un peu de vitamines B2, appelées riboflavine, ainsi que de la lumière et pourquoi pas un peu de chaleur.

Au court de la journée technique portée par l’union des œnologues de Champagne organisée en 2016, de nombreuses données techniques ont été communiquées pour faire le point sur ce défaut. Parmi celles-ci, il a été indiqué de la riboflavine est notamment sensible aux longueurs d’onde 375 Nm dans les UV et 446 Nm dans le visible.

 
vin blog Beaux-Vins défaut goût de lumière mouton laine mouillée

Sans rentrer dans le détail et risquer de vous perdre, ces longueurs d’ondes sont émises par la lumière du soleil, mais aussi les tubes fluorescents ou encore par la lune. Sensible à ces ondes, cette vitamine photosensible va rapidement devenir instable. Pour tenter de retrouver son état initial, elle s’amuse à transférer son énergie à d’autres molécules, tels que les constituants azotés et sulfurés. Une molécule de riboflavine est capable de transmettre son énergie jusqu’à cent mille autres molécules avant d’être inactivée ! C’est la perturbation de la structure chimique de ces constituants azotés et sulfurés qui entraîne les odeurs répugnantes de chou-fleur cuit et de laine mouillée.

Lire aussi -  Les défauts du vin : Qu'est-ce que le goût de bouchon ?

Une température élevée va favoriser ce phénomène et aura pour conséquence d’accélérer le processus. Ce transfert d’énergie, assez complexe je vous l’accorde, va entraîner une baisse de la couleur et de l’astringence du vin. Pour le moment, aucune solution viable n’a été trouvée pour empêcher cette déviation du vin.

Combien de temps faut-il pour que se forme le goût de lumière ?

Beaux-Vins vin blog défaut champagne soleil goût de lumière

Ce phénomène faisant appel à différents paramètres, il est difficile de donner une valeur universelle d’apparition de ce défaut. Tout dépend de la température, de la lumière et de la quantité de riboflavine présente dans votre bouteille de vin. Dans votre verre, le vin peut présenter cette altération après seulement quelques minutes au soleil. Pour une bouteille de vin, il peut suffire d’une période de deux à trois semaines d’exposition à la lumière pour ressentir ce défaut.

Comment protéger son vin ?

Du côté du vigneron, le choix de la bouteille joue un rôle important pour lutter contre ce phénomène. Comme je vous l’indiquais plus haut, les bières sont aussi sujettes à ce défaut. Pour l’un comme pour l’autre, la couleur du verre permet de lutter plus ou moins efficacement contre ce problème. Il suffit de deux semaines dans une bouteille transparente pour impacter le vin, deux mois dans une bouteille verte et trois mois dans une bouteille marron. Vous comprenez désormais les choix similaires faits par le monde du vin et de la bière. Bien entendu, l’épaisseur du verre joue aussi un rôle important de protection.

vin cave blog beaux-vins oenologie défaut goût de lumière

De votre côté, une bonne gestion de la conservation du vin suffit à protéger votre vin contre l’altération du goût de lumière. Évidemment, il est essentiel de garder vos vins à l’abri de la lumière. Ainsi, évitez la conservation de vos bouteilles dans une pièce de vie. A défaut, vous pouvez les mettre dans la pièce la moins exposée à la lumière naturelle et utiliser une lampe LED dans ce lieu.

Enfin, si vous songez à acheter une cave électrique, choisissez-la avec une porte pleine plutôt que vitrée – je vous vois venir, une vitre anti-UV ne vous garantit pas d’éviter totalement le problème -.

Il n’est pas rare que les bouteilles de Champagne Blanc de Blancs soient transparentes. Je vous invite à laisser ces bouteilles dans leur protection, que ce soit un coffret ou un plastique coloré. Si ce n’est pas le cas, enveloppez vos bouteilles avec une feuille idéalement noire ou argentée. La cellophane orange ou rouge fonctionne aussi très bien et est souvent utilisée par les domaines.

Merci la Grande Distribution…

vin supermarche grande surface blog beaux-vins oenologie défaut goût de lumière

Avec des bouteilles abandonnées en pleine lumière dans les linéaires de votre centre commercial préféré et avec des bouteilles transparentes pour laisser bien visible la robe du vin, il n’est pas rare aujourd’hui de croiser ce défaut.

Jean-Nicolas Mouretin
À lire aussi :

N’hésitez pas à me faire part de vos impressions sur votre expérience en commentaire. Vous pouvez aussi suivre votre blog sur le vin avec Instagram.