Avoir un bon tire-bouchon est essentiel afin de pouvoir déguster votre vin. Face à la variété de modèles et de marques existant sur le marché, ainsi que de la gamme de prix possible, il peut être difficile de choisir le tire-bouchon idéal. Alors quel type de tire-bouchon choisir ?

Le pratique : le tire-bouchon Charles de Gaulle

Vous ne le savez peut-être pas, mais acheter un tire-bouchon Charles De Gaulle nous fait voyager dans l’Histoire. Évidemment, ce tire-bouchon porte bien son nom. Charles de Gaulle avait pour habitude de lever les bras en l’air lors de ces discours à la foule. Inventé par les Anglais, ce tire-bouchon fait honneur à la posture du général pour saluer la foule ou en signe de victoire.

Il fait partie de ces tire-bouchons les plus utilisés, que les amateurs de vin affectionnent pour sa facilité d’utilisation. Cependant, il n’est pas recommandé pour les bouchons en liège anciens ou détériorés. De plus, veillez à vérifier qu’un morceau de bouchon ne flotte pas dans votre bouteille, car la mèche perfore le bouchon.

quel-choisir-type-tire-bouchon

L’indispensable : le tire-bouchon Sommelier / Limonadier

Le sommelier est le tire-bouchon le plus prisé par les professionnels de la restauration. Cet outil se compose d’un levier, d’une vis et idéalement d’un petit couteau pour découper la capsule. Il nécessite un peu de pratique pour l’utiliser convenablement, mais reste tout à fait accessible.

Le sommelier est le tire-bouchon qu’il vous faut absolument posséder, il ne prend pas de place et peut donc être transporté partout. Il est aussi préconisé pour extraire un bouchon brisé en insérant la vis en biais dans le goulot. Le petit plus : veillez à choisir un tire-bouchon Sommelier « à deux temps ». Il s’agit de ceux ayant un levier composé de deux parties amovibles. Ils sont plus pratiques d’utilisation.

tire-bouchon limonadier(1)

L’insolite : le tire-bouchon pneumatique

Un tire-bouchon à air permet de déboucher une bouteille en plantant une fine aiguille revêtue de téflon dans le bouchon en liège. Il fonctionne grâce à un système de pompe qui fait augmenter la pression dans la bouteille. Ce tire-bouchon est facile d’utilisation et n’endommage que très peu le bouchon. Il peut être manuel pour les plus téméraires, électrique ou bien à cartouche de gaz pour les personnes ne devant pas faire d’effort avec la poignée.

Lire aussi -  Alsace - Visite découverte autour du vignoble Klur

quel tire-bouchon choisir pneumatique

L’expert : le tire-bouchon bilame

Le tire-bouchon bilame est certainement le moins connu de cette sélection. Comme son nom le présage, il se compose de deux lames et d’une poignée. Il nécessite beaucoup plus de pratique que les précédents tire-bouchons. Les lames doivent être glissées délicatement entre le goulot et le bouchon, puis il ne reste plus qu’à tirer pour déboucher la bouteille.

Il vous faudra un peu d’entraînement pour bien maîtriser le geste, mais il est particulièrement efficace pour les bouchons difficiles à enlever. Son principal défaut est évidemment le risque de pousser le bouchon à l’intérieur de la bouteille.

quel tire-bouchon choisir bilame

Pourquoi le choix du bon tire-bouchon est primordial ?

Aujourd’hui, il est de plus en plus rare de tomber sur un mauvais bouchon grâce à l’innovation des producteurs. Cependant, il n’est pas rare de choisir un mauvais tire-bouchon. N’hésitez pas à réfléchir quant à votre achat et ne vous jetez pas sur un tire-bouchon au prix imbattable. Personnellement, j’ai fait le choix d’un sommelier pour sa praticité et d’un bilame pour les bouchons récalcitrants.

Et vous, quel tire-bouchon privilégiez-vous ?

Jean-Nicolas Mouretin

À lire aussi :

N’hésitez pas à me faire part de vos impressions sur votre expérience en commentaire. Vous pouvez aussi suivre votre blog sur le vin avec Instagram.