La start-up Vinovae est connue pour proposer des échantillons de vin. Malgré la période, elle ne connaît pas la crise. Au contraire, son activité est décuplée et elle envisage même d’accélérer considérablement son développement.

Comment vous est venue l’idée des Vinottes® ?

Nous nous sommes aperçus qu’il était facile de sentir un parfum avant de l’acheter, alors qu’il est rare de pouvoir faire de même avec du vin. Pourtant, le vin est un produit tout aussi personnel qui fait appel aux goûts de chacun.

Nous avons donc cherché une solution pour offrir cette possibilité de dégustation au consommateur. Par analogie, nous avons cherché à créer des échantillons tels que ceux que nous connaissons en parfumerie.

Aujourd’hui, il peut paraître évident que ce conditionnement existe et nombreux sont ceux qui se demandent « comment est-ce possible que les Vinottes n’aient pas été inventées plus tôt ? ». Pour y répondre, je leur rappelle que nous sommes passés par deux ans de R&D. Il existe des barrières techniques évidentes.

Comment se conserve le vin dans ce petit format ?

Vinovae echantillon vin

Les Vinottes, en PET très épais, offrent une excellente capacité de conservation. Notre procédé de reconditionnement agit dans un environnement absent d’oxygène du débouchage de la bouteille, jusqu’au sertissage de la Vinotte. Le processus se fait entièrement sous azote.

Ainsi, le profil du vin en Vinottes est identique à celui en bouteille classique pendant au moins 3 mois. Après cette période, le vin va connaître une évolution différente du fait du petit format. Nous prenons des précautions supplémentaires avec les vins natures qui évoluent différemment. Nous invitons les dégustateurs à les boire dans les 2 mois pour en profiter pleinement.

Il est à noter que des défauts du vin peuvent survenir : oxydation, goût de bouchon etc. Cependant, ceux-ci sont antérieurs à notre reconditionnement et nous pouvons les détecter avant envoi des Vinottes à tous les destinataires.

Je suis caviste ou un petit domaine : est-il possible de travailler avec vous ?

Dosette vin vinovae reconditionnement

© Vinovae

Nous avons souhaité mettre le moins de barrières possible. Aujourd’hui, vous pouvez faire appel à nous à partir de 18 bouteilles à reconditionner, ce qui correspond à 650 Vinottes.

Grâce à cela, nous travaillons avec de nombreux acteurs : producteurs, négociants, cavistes, sites de vente en ligne ou encore organismes de formation en œnologie…

D’autres acteurs, moins évident à première vue, font aussi appels à nos services.

Les tonneliers, par exemple, peuvent faire découvrir à leurs clients leurs différents styles de fût. La chauffe plus ou moins importante changera l’apport du fût dans le vin. Grâce à un vin témoin vieilli dans différents fûts, le tonnelier pourra accompagner plus facilement le vigneron dans sa sélection.

Notre procédé nous permet aussi de travailler avec l’univers des spiritueux.

La crise sanitaire a-t-elle affecté votre activité ?

Notre activité a fortement évolué avec la période. Mais dans le bon sens ! Toutes les graines semées pendant 4 ans ont germé à ce moment-là.

Lire aussi -  90 ans de la reine Elizabeth : elle trinquera au Crémant

Historiquement, nous recevions beaucoup de demandes pour des dégustations à destination des professionnels. Cela s’est amplifié et a connu de nouveaux débouchés comme les salons digitaux Hopwine que nous avons co-créés avec l’agence Tyméo.

Aujourd’hui, nous constatons aussi que les dégustations à domicile des particuliers prennent beaucoup d’ampleur : formations œnologiques en ligne, évènements d’entreprise, …

Est-ce que l’international est important pour vous ?

Initialement, nous étions concentrés sur une activité uniquement en France. Très rapidement, elle s’est internationalisée grâce au succès des Vinottes.

Aujourd’hui, 30 % de notre activité se fait à l’étranger et nous allons bientôt atteindre 50 %.

Notre activité nous amène à embouteiller un bon nombre de vins provenant des vignobles du monde entier. Sur l’événement Hopwine, par exemple, nous avons accueilli pavillon de la Napa Valley avec 25 producteurs.

Nous sommes d’ores et déjà présents en Italie et souhaitons nous développer en Espagne. Nous réfléchissons à nous développer aussi en Allemagne ou au Royaume-Uni.

A horizon 1 an, notre grand challenge est de s’implanter aux États-Unis. Nous rencontrons une demande forte dans ce pays et nous avons avancé notre calendrier de développement sur place.

Comment évolue votre activité ?

Nous sommes une petite équipe. Actuellement 18, nous allons augmenter nos effectifs et être 25 dès cet été. Notre force réside dans notre très bonne organisation qui nous permet de répondre aux demandes rapidement.

Pour vous donner quelques chiffres, nous avons plus de 400 clients actifs et nous avons déjà produit plus d’un million de Vinottes cette année ! Les résultats que nous avons réalisés en 5 ans seront reproduits en une année. C’est une belle progression qui réside dans la confiance de nos clients, devenus de véritables ambassadeurs.

Bien que nous ayons besoin de déménager pour poursuivre notre expansion, nous souhaitons rester dans la région lyonnaise.

grande Dosette vin vinovae

© Vinovae

Nous avons développé un nouveau conditionnement de 5cL permettant de partager une expérience de dégustation. Nous ne croyons pas à l’intérêt de développer un format plus élevé.

Pour ce nouveau conditionnement, nous proposons une bouteille en verre très solide et nous aurons prochainement la version en PET entièrement recyclable lui aussi.

Il faut bien conclure

Dosette vin vinovae

Vinovae fait partie de ces entreprises qui ont su réinventer le monde du vin et ouvrir de nouvelles opportunités à la filière. Pouvoir offrir à la dégustation des échantillons de vin est une occasion unique de palier les annulations d’événements et d’offrir une nouvelle expérience de dégustation.

N’hésitez pas à me faire part de vos impressions sur votre expérience en commentaire. Vous pouvez aussi me suivre sur Instagram.